Pharmacie Bolly

Article: Quels conseils pour soulager rapidement les bobos?

Quels conseils pour soulager rapidement les bobos ?

 

Les petits accidents de la vie quotidienne

 

Même en faisant attention, il peut vous arriver de vous blesser accidentellement. Un bruit vous surprend, quelqu’un vous parle sans prévenir et un petit accident peut survenir : une chute de vélo, une glissade involontaire dans votre escalier ou sur votre terrasse, un coup de marteau sur un doigt en bricolant, etc. Vous voilà affublé d’un « bleu ». C’est évidemment peu esthétique mais est-ce grave ?

Quelles sont les différences entre une ecchymose et un hématome ?

 

Communément appelé un « bleu », une ecchymose est causée par l’infiltration de sang sous la peau et survient forcément suite à un traumatisme. Un hématome est une tuméfaction qui est généralement associée à une ecchymose mais peut survenir spontanément. Si l’ecchymose, bénigne, guérit de manière spontanée en quelques semaines, l’hématome peut évoluer de manière imprévisible et être grave, parfois mortel selon la localisation. Ces deux manifestations d’épanchement sanguin sont également différentes car l’ecchymose est toujours superficielle alors que l’hématome peut être profond.

 

Quels produits pharmaceutiques utiliser ?

 

 

Vous pouvez commencer par appliquer de la glace ou des compresses imbibées d’eau fraîche pendant 5 à 10 minutes. Le froid est doté d’un effet antidouleur et réduit la diffusion du sang en favorisant la contraction des vaisseaux.

Une fois ces premiers gestes effectués, vous pouvez utiliser des produits disponibles en pharmacie. Il existe des crèmes ou des gels à base d’anti-inflammatoires qui calment les douleurs et réduisent l’ampleur de la tuméfaction, ou à base de plantes (marron d’inde, vigne rouge…) qui améliorent le drainage du sang localement.  Ces crèmes ne seront en général appliquées que s’il n’y a pas de plaie ouverte.

Certaines plantes utilisées en homéopathie telles que l’arnica ont des effets antalgiques et anti-inflammatoires, notamment si elles sont administrées rapidement après le choc.

 

Quels sont les gestes à éviter ?

 

 

Lorsque vous utilisez un gel ou une crème suite à un traumatisme, il est important de ne pas masser la zone douloureuse. En effet, effectuer des massages, même délicatement, pourrait avoir un effet négatif et amener une amplification de l’hématome.

 

Dans quels cas faire plus attention ?

 

 

Dans les cas suivants, n’hésitez pas à demander son avis à votre pharmacien qui vous conseillera sans doute de consulter votre médecin. Soyez particulièrement vigilant si le choc a eu lieu près d’un œil ou à proximité d’une oreille, surtout lorsque l’hématome est volumineux. Consultez un spécialiste si vous ressentez des douleurs ou des engourdissements au niveau des pieds et des mains suite au choc. De même, si la taille de la tuméfaction est supérieure à celle d’un abricot, que la zone est douloureuse ou devient rouge, contactez un professionnel de santé.

 

Lire cet article ne remplace pas l’avis d’un professionnel de la santé ou d’une consultation médicale. Prenez toujours contact avec votre médecin ou votre pharmacien.

 

L’article Quels conseils pour soulager rapidement les bobos? est apparu en premier sur Création de sites web pour pharmacies – MediaPharma.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Articles récents