Pharmacie Bolly

Article: La cellulite chez les femmes enceintes

Cellulite : les méthodes pour en venir à bout après une grossesse

 

Inesthétique et parfois douloureuse, la peau d’orange est un phénomène qui affecte le plus souvent les femmes, et particulièrement les femmes enceintes. Elle se traduit par l’apparition de capitons sous la peau qui peuvent parfois s’installer durablement. Nous vous aidons à mieux comprendre le lien entre grossesse et cellulite, mais également à adopter les bons gestes pour retrouver plus rapidement une peau lisse et souple.

 

Qu’est-ce que la cellulite ?

 

Liée à une accumulation d’amas graisseux sous la peau, la cellulite est engendrée par une hypertrophie des cellules adipeuses, aussi appelées adipocytes. Ces dernières stockent les graisses de l’organisme, faisant ainsi office de réserve d’énergie pour le corps. Lorsque leur nombre et leur volume augmentent, les compartiments dans lesquels elles sont logées se mettent à gonfler. Cela se répercute jusqu’à la surface de l’épiderme qui prend un aspect bosselé à la façon d’une peau d’orange. Ces capitons peuvent être plus ou moins visibles en fonction des personnes, mais s’installent généralement sur les cuisses, les fessiers, le ventre et le haut des bras.

 

Pourquoi les femmes enceintes y sont-elles particulièrement sujettes ?

 

Durant la grossesse, les femmes subissent de nombreux bouleversements hormonaux se traduisant notamment par une augmentation du taux d’œstrogène et de prolactine. Ces deux hormones favorisent le stockage des graisses et la rétention d’eau pour préparer le corps à l’arrivée du bébé et à l’allaitement. C’est pourquoi, dès le début de la grossesse, certaines femmes peuvent voir une modification visible de leur peau avec l’apparition de capitons. Ce phénomène est amplifié durant le dernier trimestre de la grossesse lorsque le bébé comprime les vaisseaux pour entraver la circulation sanguine et lymphatique. L’eau et les toxines s’accumulent alors dans l’organisme tandis que les tissus s’engorgent, procurant à la peau un aspect capitonné.

 

Quels sont les facteurs aggravants ?

 

Chez les femmes enceintes, la peau d’orange est surtout liée à la rétention d’eau et aux fluctuations hormonales avec notamment l’augmentation des réserves de graisse engendrée par les œstrogènes. Mais ce phénomène peut également être aggravé par de nombreux autres facteurs tels que le stress, la sédentarité, les bains trop chauds ou encore une alimentation trop riche en sucre, en graisse ou en sel. L’âge et la prise de poids sont également considérés comme des facteurs aggravants de la peau d’orange puisqu’ils entraînent une perte de souplesse et d’élasticité de la peau. L’aspect peau d’orange est ainsi plus visible et prononcé que sur un épiderme plus ferme et tonique. Sachez enfin qu’il existe plusieurs types de cellulite. Celle qui concerne le plus fréquemment les femmes enceintes est qualifiée d’aqueuse, c’est-à-dire que les tissus stockent les graissent car ils sont obstrués d’eau.

 

Quelles sont les mesures à mettre en place durant la grossesse ?

 

Même si l’apparition de capitons est un phénomène normal durant la grossesse, il est possible de réduire son intensité en adoptant une hygiène de vie adaptée. L’objectif étant d’éviter que la peau d’orange ne s’installe durablement. Pour cela, il est conseillé de réduire votre consommation de produits gras et salés tels que la charcuterie, le fromage, les fritures et les viennoiseries. Pour autant, veillez à consommer des aliments riches en oméga 3, un acide gras indispensable au bon développement du fœtus. Vous les trouverez principalement dans les poissons gras tels que le saumon, le maquereau et la sardine. Vous pouvez également porter des bas de contention afin de stimuler votre circulation lymphatique et le retour veineux. Il est également recommandé de pratiquer une activité physique régulière adaptée à la grossesse. La natation, le yoga et la marche à pied peuvent vous aider à combattre la peau d’orange, mais il est indispensable de prendre l’avis de votre médecin avant toute activité physique durant votre grossesse.

 

Comment réduire la peau d’orange après une grossesse ?

 

Généralement, la peau d’orange s’estompe spontanément après une grossesse. En effet, la perte de poids liée à l’accouchement relance la circulation sanguine et lymphatique pour désengorger naturellement les tissus. Mais il peut arriver que les capitons persistent ou se transforment en une peau d’orange adipeuse plus difficile à déloger. Pour éviter que cela ne se produise, il est conseillé d’adopter une alimentation saine et équilibrée durant toute votre grossesse mais également après l’accouchement. Une bonne hydratation est également indispensable, ainsi que la pratique d’une activité sportive adaptée à la période post-partum. Sachez enfin que l’allaitement peut vous aider à perdre plus facilement du poids et donc à vous débarrasser des capitons. En effet, durant cette période, votre organisme puise dans ses réserves pour fabriquer le lait, contribuant ainsi au déstockage des graisses.

 

Vous pouvez aussi compter sur des remèdes anti-cellulite naturels tels que le marc de café. Grâce à la caféine qu’il contient, il possède des propriétés drainantes efficaces pour déloger les capitons. Il s’applique en massage sur les zones touchées, mélangé avec une huile végétale. L’huile essentielle de citron est également connue pour ses vertus hypolipidémiques capables de réduire l’absorption des graisses par les cellules adipeuses. Elle peut être associée aux propriétés détoxifiantes, décongestionnantes et raffermissantes des huiles essentielles de fenouil, de cèdre de Virginie et de criste marine.

 

Lire cet article ne remplace pas l’avis d’un professionnel de la santé ou d’une consultation médicale. Prenez toujours contact avec votre médecin ou votre pharmacien.

L’article La cellulite chez les femmes enceintes est apparu en premier sur Création de sites web pour pharmacies – MediaPharma.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Articles récents

La cellulite chez les femmes enceintes

Cellulite : les méthodes pour en venir à bout après une grossesse   Inesthétique et parfois douloureuse, la peau d’orange est un phénomène qui affecte